Acheter un terrain et construire une maison en France : Les options

construction maison

Il est de plus en plus populaire d’acheter un terrain pour construire sa propre maison. C’est principalement parce qu’il peut s’agir d’une option moins coûteuse que l’achat d’une maison de revente, même lorsque le prix du terrain est combiné avec les coûts de construction. Bien sûr, l’autre avantage majeur est que vous pouvez concevoir une propriété exactement comme vous le souhaitez, en fonction de vos besoins, de vos désirs et de votre budget. Ainsi, lors de l’acquisition de votre terrain, vous devrez acquérir les différents permis d’urbanisme et décider si vous voulez ou non concevoir vous-même la propriété, faire appel à un architecte ou demander à un constructeur un plan tout fait.

Les permissions

La majorité des terrains à vendre sont accompagnés d’un permis d’urbanisme, et même s’il n’y en a pas, ils sont souvent vendus dans l’optique d’une demande de certificat d’urbanisme. Le certificat d’urbanisme est l’élément qui vous donne l’autorisation de construire sur le terrain.

Si le terrain n’a pas de permis d’urbanisme, vous devriez vous rendre à la mairie pour savoir s’il vaut la peine ou non de le demander. Si c’est le cas, la mairie pourra vous aider à obtenir et à remplir les papiers. Ils pourront également vérifier que le terrain que vous avez choisi peut être facilement raccordé aux services publics, tels que le réseau électrique, la compagnie des eaux, la station d’épuration locale et la ligne téléphonique.

La plupart des terrains sont vendus avec un certificat d’urbanisme. Vous aurez besoin d’un permis de construire pour toute nouvelle construction. Pour en faire la demande, vous aurez besoin de plans, de dessins et de cartes de ce que vous proposez de faire avec le terrain. La mairie peut vous y aider. Le permis de construire vous donne la permission de construire la propriété de votre choix.

Certains constructeurs offrent d’obtenir votre permis de construire, mais il s’agit d’un service visant à sécuriser les travaux et qui vous lie à une personne et affecte les droits de propriété intellectuelle. Légalement, les constructeurs détiennent les droits sur ce qu’ils ont fait/créé afin qu’ils puissent vous facturer si vous obtenez un permis de construire et qu’ils ne les utilisent pas pour le travail de construction.

Si vous achetez un terrain avec un permis d’urbanisme, vérifiez ce qu’il couvre afin de savoir si le type de maison que vous voulez pourra être construit. Vérifiez quels sont les droits des autres sur vos terres, par exemple, s’agit-il d’un sentier public ? Le temps passé à vérifier tous ces facteurs vous évitera d’être pris au dépourvu plus tard.

Retrouvez toutes les informations liées aux autorisations d’urbanisme sur le site du service-public.fr.

Les Architectes

Si votre propriété est de plus de 170 m2, vous devez, selon la loi, faire appel à un architecte pour l’élaboration de vos plans immobiliers. Quoi qu’il en soit, il est judicieux pour les acheteurs potentiels de terrains de travailler avec un architecte avant d’acheter le terrain, car l’architecte sera en mesure de vérifier si les autorités locales accepteront votre projet de maison. En savoir plus sur le calcul de la surface habitable.

Un architecte peut être engagé pour dessiner les plans de conception de l’ensemble de votre maison ou pour vérifier la viabilité de vos propres plans et suggestions.

Les plans de l’architecte doivent comprendre une estimation des coûts et des paiements par étapes. Les travaux de construction peuvent être supervisés par l’architecte, qui saura exactement ce que leurs plans impliquent, mais c’est facultatif.

Les options

En ce qui concerne la construction de votre propriété, vous avez deux options : auto-construire, ou acheter d’une société de construction neuve.

La première option est de se construire soi-même. Il y a une certaine confusion au sujet du terme ” auto-construction ” que certaines personnes considèrent comme signifiant ” construire physiquement la propriété vous-même “. Cependant, dans ce cas, nous entendons par là que vous commanderez et gérerez l’ensemble du projet vous-même, de la conception de votre propriété à la supervision d’un groupe de constructeurs et d’artisans, en passant par l’établissement des plans et du budget. Cette option vous permet de concevoir et de construire votre bien exactement comme vous le souhaitez, par exemple de manière écologique.

Dans la plupart des cas, vous établirez vos plans avec un architecte et, soit celui-ci, soit un maître d’œuvre indépendant (qui pourra passer plus de temps sur le chantier, mais qui ne sera généralement pas aussi qualifié que l’architecte), gérera la construction de votre propriété et conclura tous les contrats avec les différents constructeurs et artisans – les deux ont généralement des contacts fiables. Vous pouvez également gérer le projet vous-même et conclure des contrats avec des constructeurs et des artisans. Cette option vous permet de concevoir et de construire votre propriété exactement comme vous le souhaitez avec l’aide d’un architecte qui pourra vous recommander des matériaux de construction et des options afin que votre propriété soit conçue selon vos attentes et votre budget.

La deuxième option est d’accéder à votre propriété par l’intermédiaire d’une société de construction neuve. Ils auront des plans prêts à l’emploi parmi lesquels vous pourrez choisir un projet immobilier et organiseront et superviseront la construction de la propriété. Ce sera l’option la plus lointaine, mais vous n’obtiendrez peut-être pas la variété ou le style que vous désirez. Si vous décidez de prendre un plan tout prêt, vous devrez signer le contrat de construction d’une maison individuelle avec fourniture de plan. Les termes du contrat sont régis par la loi. Le constructeur doit avoir des garanties financières et une assurance. Généralement, les paiements sont effectués selon un calendrier bien défini, mais les coûts doivent être clairs dès le début.

Embaucher des constructeurs

Les travaux effectués par des constructeurs immatriculés en France sont assurés pendant dix ans, et ils auront suivi une formation de haut niveau. Il est également bon de soutenir les constructeurs locaux. Pour les gros travaux de construction, assurez-vous de voir plus d’un constructeur. Comparez les devis et expliquez-leur vos besoins.

Les constructeurs en France ont tendance à être réservés des mois à l’avance, mais il est toujours conseillé de faire appel à un constructeur de confiance et respecté tel que Maison Eureka,  constructeur de maison reconnu depuis de nombreuses années dans le secteur. Parmi les différents modèles de maisons individuelles bâties par Maison Eureka, on retrouve les maisons à combles dans les Hauts de France, les maisons à étages ou encore en L.

Ayez une liste de tous les travaux que vous devez faire, y compris l’endroit où vous fournirez le matériel, comme pour les cuisines et les salles de bains. Trouvez ensuite un artisan pour chaque type de travail – un maçon n’est pas nécessairement enregistré pour la plomberie et l’électricité et ces deux domaines doivent être laissés à des experts. Un constructeur général ou une entreprise de construction devrait être en mesure d’effectuer la majeure partie des travaux avec l’aide d’un électricien et d’un plombier.

Économies d’énergie

Il y a certaines façons de rendre votre nouvelle construction écologique et éco-énergétique, y compris l’installation de panneaux solaires, d’éoliennes et de méthodes d’isolation.

Consultez cet article sur les maisons écologiques

Le coût

Il est important d’établir votre budget à l’avance et de calculer les coûts dès le début, par exemple le prix d’achat du terrain, les matériaux de construction, les honoraires de l’architecte et des artisans, etc. Il est également important de mettre de côté une partie de l’excédent de trésorerie pour faire face à des coûts imprévus – 10 % du budget total du projet est conseillé. Le coût du terrain lui-même variera considérablement d’une région à l’autre. Par exemple, une parcelle de 2 500 m2 pourrait vous coûter environ 525 000 € en Provence-Côte d’Azur, 40 000 € en Poitou-Charentes et environ 25 000 € dans certaines régions du Limousin (bien que les prix varient en fonction de la situation, de la qualité du terrain et des services disponibles dans une région donnée.

Written by Joceline